Hong-Kong-skyline-boat-H

Après une nuit passée dans un bus depuis Guilin, puis une voiture, puis un peu de marche, puis un long moment en train, nous voilà arrivés à Hong-Kong ! Et là, c’est une grosse claque que l’on se prend dans la tronche après la calme et paisible région de Guilin… Building énormes, rues noires de, En savoir plus

When I first saw a photograph of the karst peaks of Guilin thirty years ago, I couldn't believe a landscape like thisreally existed. The area remained at the top of my 'life list' of places to see since then. When I finally found the opportunity to visit, I wandered alone on the riverbanks and met a cormorant fisherman who showed me his traditional methods. They fish at night and the lantern attracts fish toward the raft so the cormorant can dive in and catch them. The fishermen tie a loose string around the cormorant's neck so they can't swallow it completely, and the men pull out the fish and store them in a basket. This method of fishing has existed for over a thousand years here. I decided to call the image 'Timeless' in honor of the men and their tradition. It is still possible to find the 'old China' if you know where to look. I met the fisherman during the day when he was cleaning his raft on the banks of the river. Using a Mandarin phrasebook I carried in my pocket, I asked him if he would be out fishing that evening. He said yes, and I asked if I could watch him from the shore and photograph him. He agreed and seemed genuinely interested in my camera. He understood what I wanted to do and stayed fairly still on the raft as the best sunset of my trip unfolded around us. I used a fill flash to keep the wing detail in the black Cormorant. Suddenly it spread it's wing wide open. And then the most amazing part happened. It held it's wings open and still like that for about 2 seconds. It was getting pretty dark and my shutter speed was slow at 1/30 second. That single moment, with the cormorant holding it's wings out still like that was the key to the entire image. The cormorant was perfectly sharp in the dim twilight during the best sunset of my entire trip.

Après le fabuleux parc de Zanghjiajie et l’authenticité de Fenguang, nous quittons le Hunan pour le Guangxi. Cette province du sud de la Chine clôturera notre séjour dans l’empire du milieu (Hong-Kong étant pour nous décidément à part). Et cette fois ci, nous optons pour le bus afin de rallier Fenguang à Guilin, qui, En savoir plus

Zhangijaije

Après le Sichuan, nous continuons notre tour de Chine avec la province du Hunan. Et pour s’y rendre…. Bingo ! Encore le train ! Notre objectif est d’aller dans un premier temps visiter le parc national de Zanghjiajie. Malheureusement, cette fois ci, aucun train direct n’y va depuis Chengdu, la capitale du Sichuan. Il nous faut, En savoir plus

Magnificent-Leshan-Giant-Buddha-in-China-1

Aujourd’hui, nous partons pour le Sichuan, province du Sud-Ouest de la Chine et voisine du Tibet. Pour se faire, une fois n’est pas coutume, nous nous rendons à la gare dès 6h du matin afin de prendre un train local classique (lent) cette fois ci. Nous nous apprêtons donc à passer un peu plus, En savoir plus

tumblr_n17nmqgH7W1rwjpnyo1_1280

Xi’an (qui signifie « paix de l’ouest ») est la capitale de la province du Shanxii et a également été la capitale de la Chine. La ville en elle même possède une certain nombre d’attrait comme sa pagode trônant au milieu d’un énorme rond point, sa muraille toujours aussi resplendissante grâce à un beau travail de, En savoir plus

5448280738_c17cfa7cc2_b

Deuxième étape de notre voyage, nous avons découvert cette petite ville typique car elle est située entre Beijing et Xi’an. Il nous faudra 4 heures en train rapide (TGV fraîchement construit) pour rallier la capitale à Pingyao. Pingyao est en réalité une veille ville fortifiée où l’on peut encore trouver des maisons traditionnelles chinoises,, En savoir plus

entete_img_chine_pekin_cite_interdite_accor_647.13.olivier.peix

C’est dans la capitale que nous établissons notre premier contact avec le pays le plus peuplé au monde. Fraîchement arrivés d’Oulan-Bator en Transmongolien, passer de la paisible Mongolie à cette mégalopole surpeuplée a quelque chose d’un peu surréaliste. Mais nous apprécions quand même ce changement puisque la température ici est BEAUCOUP plus agréable ! Ajouter, En savoir plus

Voici la vidéo de notre voyage en Chine, pays qui s’est révélé plein de surprises !