DCIM100GOPRO

Nous voici donc à l’est de la Sibérie, près du lac Baïkal ! Notre arrivée à Irkoustk, ne se fut qu’après un long trajet en Transsibérien, et nous avons tout de suite apprécié cette ville à taille humaine, si loin de Moscou et de son emprise. On sent la population ici beaucoup plus cool et, En savoir plus

fhn

Voila un nom qui résonne l’aventure, l’épopée lointaine et mystique ! La mythique ligne de train traversant le sud de la Sibérie sur 9289 km, reliant Moscou capitale occidentale à Vladivostok à l’extrême orient Russe ! Il était pour nous important d’emprunter cette voie ferrée pour rejoindre l’Asie plutôt que d’y arriver directement par avion. Transsibérien…, En savoir plus

vb (2)

  Moscou… Capitale de la Russie, mais également, plus grande ville territoriale d’Europe. Nous attendions d’elle, qu’elle nous plonge dans l’immensité Russe et dans ses origines communistes. Tout d’abord et comme toujours, rentrons un peu dans les détails de cette ville. C’est déjà plus de douze millions d’habitants intra muros qui s’étendent sur 1000km²., En savoir plus

aurore-boreale-canada

  Après notre séjour à Saint-Pétersbourg, nous voilà en route pour Mourmansk (en russe Мурманск) dans le grand nord, à environ 1300Km de là. Mourmansk est la capitale de la péninsule de Kola, et c’est aussi la plus grande ville au monde située au dessus du cercle arctique… Oui oui, au dessus du cercle, En savoir plus

IALU-StPetersbourg

Saint-Pétersbourg C‘est ici que commence notre périple ! Première étape dans ce gigantesque pays (continent ?) auquel nous consacrerons environ 30 jours (limite de notre visa). Atterrissage à Poulkovo (Aéroport de Saint-Pétersbourg) le 16 septembre au soir. Notre première mission, après un trajet de 15h, (avec une escale de 8h à Riga en Lettonie) trouver l’appartement, En savoir plus

PasseportRUsse

 S’y retrouver avec le visa Russe !   Et oui… Car avant de pouvoir fouler la terre des goulags et des communistes, il faut mériter le droit de découvrir le pays des Tsars. Et quand je parle de mérite, je pèse mes mots… effectivement l’obtention de notre visa Russe se mérite !!