Découverte de Xi’an

tumblr_n17nmqgH7W1rwjpnyo1_1280

Xi’an (qui signifie « paix de l’ouest ») est la capitale de la province du Shanxii et a également été la capitale de la Chine. La ville en elle même possède une certain nombre d’attrait comme sa pagode trônant au milieu d’un énorme rond point, sa muraille toujours aussi resplendissante grâce à un beau travail de restauration ou encore son quartier musulman.

IMG_3130

Mais ce n’est pas là, l’intérêt majeur de cette ville.

Étape incontournable de tout circuit en Chine, Xi’an est une halte obligatoire à qui souhaite découvrir une des merveilles du monde : l’Armée de soldats en terre cuite de l’empereur Qin. Beaucoup ont l’image en tête, tout comme nous l’avons avant d’arriver sur place.

IMG_3139

On a beau l’imaginer, quelle claque lorsqu’on se trouve réellement devant ! On a réalisé l’immensité des vestiges !

Avant de se rendre sur place, nous ne connaissions pas vraiment l’histoire de cette armée, et c’est bien plus dingue qu’on ne le croyait !

L’empereur Qin qui est considéré comme le père fondateur de la Chine actuelle, était légèrement mégalomane sur les bords. Bien avant de sentir la mort venir, il décida d’organiser ses funérailles afin de préparer sa vie dans l’autre monde. Pour cela, il décida de se faire construire un tombeau à en faire pâlir Toutânkhamon. Mais cela n’aurait sût le combler. Il ordonna donc la construction d’une armée qui l’accompagnera et qui lui permettra de régner dans l’au-delà. Des milliers de soldats (environ 8000), chevaux, chariots, armes et bijoux furent retrouvés dans les différentes fosses !

 

P1020663 P1020678 P1020676

Cette réalisation aura coûté la vie de centaine de milliers d’hommes, notamment car ils ont tout simplement été enterrés vivant avec l’empereur afin que ces derniers ne puissent jamais dévoiler l’endroit où le tombeau se trouvait.

Lorsqu’on y regarde de plus près, il est incroyable de voir que chaque soldat a un visage et une expression qui lui est propreCela laisse imaginer le soin et l’investissement apporté à chaque sculpture lors de sa conception !

 P1020687 P1020669 P1020683

Toute cette armée fut à l’origine recouverte par un plafond de bois et qui lui même fût recouvert de claies de roseau et de couches d’argile pour l’étanchéifier.

La découverte des ces vestiges archéologiques en 1974 par deux villageois, se fût par hasard. En effet, ces derniers souhaitaient creuser un puits, sont tombés sur quelques morceaux de terre cuite. Et quand on voit à quel endroit ils avaient décidé de creuser leur puits, on se dit que c’est vraiment un coup de chance qu’ils aient fait cette découverte car c’était juste à la limite d’où dormait l’armée de l’empereur Qin.

Il faut également savoir que les statues n’ont pas été retrouvées indemne, bien loin de là. A cause d’un pillage et d’un incendie qui a suivi, elles ont toutes été retrouvées brisées en centaine de petit morceaux car les toitures se sont effondrées sur les soldats de terre cuite.

 

P1020662 P1020690 P1020677

On réalise alors le travail colossal fourni également par les archéologues pour les reconstituer à l’identique. C’est comme si on se lançait dans un puzzle de millions de pièces sans avoir l’image de celui ci… Et tout cela équipé de simples pinceaux, pour ne rien abîmer, c’est presque aussi dingue que la construction de cette armée elle même !

Cela fait plus de 40 ans que le site est connu et le travail est encore loin d’être fini, il reste encore de très nombreuses rangées de soldat enterrés.

P1020689

En même temps cela permet réellement de prendre conscience de l’état avant et après le passage des archéologues.

Le site comprend 8 fosses disposées à plusieurs dizaines, centaines de mètres les unes des autres. 

Il y a 3 principales fosses, la fosse n°1, la plus grande, fait 230 m de long sur 62 m de large avec plus de 6000 soldats, des chars modèles réduits en bronze, 600 à 700 chevaux en terres cuites, reparties en 11 colonnes de 3 mètres de large.

La fosse no 2 renferme 1 400 sujets : cavaliers à côté de leurs chevaux.

La fosse no 3 contient 68 soldats, un char et quatre chevaux : le poste de commandement avec ses officiers de haut rang.

Les archéologues estiment à environ 6000 le nombre de soldats encore sous terre…

ko ok hi P1020688

C’est réellement impressionnant !

Quant au tombeau de l’empereur Qin, n’a lui jamais été exploré. Une simple stèle lui est du coup dédiée juste au dessus d’un cumulus de terre. Le tombeau se situe, étrangement, relativement loin de l’armée, à environ 2km au nord de l’armée, desservi par un service de navette.

Selon certains, il serait piégé. L’état Chinois attend d’avoir de nouvelles technologies pour percer enfin le secret !

 

Autant vous dire qu’à ce niveau on a été  relativement surpris de la stèle, que l’on imaginait beaucoup plus imposante et impériale pour un empereur Chinois qui aura marqué son temps et qui aura régné durant de si longues années !

P1020695

Xi’an fût en tout cas pour nous une visite réellement intéressante et surprenante en tout point !

Retrouvez nos aventures en Chine en vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *