Escapade à Moscou !

vb (2)

 

Moscou… Capitale de la Russie, mais également, plus grande ville territoriale d’Europe. Nous attendions d’elle, qu’elle nous plonge dans l’immensité Russe et dans ses origines communistes.
Tout d’abord et comme toujours, rentrons un peu dans les détails de cette ville.
C’est déjà plus de douze millions d’habitants intra muros qui s’étendent sur 1000km². C’est aussi la ville dont le budget est le plus élevé comparé à celui de toutes les autres capitales européennes.
Moscou c’est une ville qui a joué un grand rôle dans l’histoire de la Russie notamment grâce à sa position géographique. Elle est donc pleine d’histoire et nous n’avions qu’une hâte, partir à l’exploration de cette ville que les russes ont longtemps appelé « la mère ».

La première étape en arrivant dans la capitale, c’est forcément de se repérer. Et là en arrivant via le Transsibérien… Petite surprise dans le métro moscovite, car, à l’instar de Saint-Petersbourg, toutes les stations sont écrites en cyrillique ! Alors petit conseil, si Moscou figure sur votre feuille de route… Prenez un plan du métro avec les deux alphabets comme celui-ci !

map-mosmetro-full

 

Ce dernier ne faillit d’ailleurs pas à sa réputation d’œuvre d’art. En effet, vous pourrez y admirer sculptures, moulures, marbres, dorures mais aussi de magnifique et imposants lustres.

 

Moscow_Metro moscow_metro_waldenpond2
Néanmoins, on lui préférera tout de même celui de Saint-Pétersbourg… On en attendait peut être trop de celui de la capitale russe… Mais celui de Saint-Pétersbourg nous avait impressionné par ses escalators sans fin, vous faisant littéralement plonger sous terre avant d’atteindre votre station. Certes ceux de Moscou ne sont pas mal non plus, simplement moins nombreux. Peut être avions nous perdu l’effet de surprise aussi.
Toujours est-il que certaines stations valent vraiment le coup d’œil. Certains guides touristiques proposent même un trajet afin de découvrir les plus emblématiques.

De plus pour 50 roubles, il reste un moyen de transport très pratique et peu onéreux.
Attention toute fois aux heures de pointes… Parcourir le métro à ce moment là s’avère du parcours du combattant puisque les moscovites n’hésitent à jouer des épaules (sans modération) pour avancer. A côté, se promener dans le métro parisien à l’heure de débauche reste plaisant !

Théâtre Bolchoï

BOLCHOI

 

Cet éblouissant bâtiment (aussi bien de jour comme de nuit) est au moins à voir, si ce n’est y pénétrer pour assister à une de ses mythiques représentations (de danse ou de musique).
Ce sera pour nous le premier bâtiment de renom que nous verrons à Moscou. En effet, ce dernier se situe directement à la sorti du métro que nous avions pris afin de rejoindre la Place Rouge.

 

Place Rouge

photo

 

La place Rouge… Peut être l’une des places les plus mythique et mystique au monde. Elle symbolise à elle seule la Russie. Jouxtant le mur nord-est du Kremlin, elle est au cœur de Moscou, et ce, aussi bien géographiquement que culturellement et spirituellement.
Lorsque vous vous tenez en son centre, vous pouvez apprécier sa grandeur et un grand nombre des plus fameux bâtiments russes, avec leur architecture et leur couleur à dominante rouge si typique. Parmi ceux-ci ont peut citer le Kremlin donc, mais aussi la Cathédrale Basil-le-Bienheureux, le Mausolée de Lénine, également le musée historique d’Etat ou encore le centre commerciale GOUM.
La place est immaculée, vraiment très propre. Vous apercevrez d’ailleurs sûrement des « petites mains » aller jusqu’à briquer le marbres des murs afin qu’il garde son éclat.
A la nuit tombée, vous pourrez l’apprécier sous un tout autre angle… Le soleil laissant place aux lumières artificielles, donnant une note de magie à ce lieux.

20151001_183754

La Cathédrale Basile-le-Bienheureux

P1010827 (2)

Cet emblème de la Russie fut édifié au XVIème siècle, son architecture représente l’apogée d’un style typiquement russe. Aucune photo ne peut retransmettre l’incroyable mosaïque de couleur et de forme qui composent cet édifice… Somptueux.
Vous pourrez le visiter pour 250 roubles, mais si vous contenter de rester devant pour l’admirer vous n’aurez pas perdu votre temps… Les nombreux détails qui composent sa façade peuvent vous tenir en halène pour un temps certain.

 

Le Kremlin

P1010825

tour-places-to-see-moscow-kremlin-1

 

Incarnation du pouvoir politique russe, le mot Kremlin ne symbolise pas à lui seul la puissante Russie ? C’est en tout cas ici que Tsars, dirigeants communistes et présidents ont gouverné la Russie, ce pays grand comme un continent.
Pour pénétrer dans son enceinte il vous faudra bien sûr payer (500 roubles pour la visite classique ne comprenant pas tous les édifices), mais également montrer pâte blanche… Il faudra commencer par laisser votre sac à une consigne située à l’extérieur des remparts. Ensuite, vous aurez le droit au même système de sécurité que lorsque vous prenez l’avion (rayon X, portique de sécurité, fouille etc.).
Une fois cela fait, vous pourrez fouler le pavé de ce lieu chargé d’histoire, et de monuments.
A l’intérieur des remparts règne une certaine quiétude qui ne se verra troublé que par le nombre incalculable de groupes de touriste chinois. La superficie du Kremlin laisse heureusement l’occasion de s’évader, notamment dans le jardin secret.

Le clocher d’Ivan-le-Grand quant à lui mérite certainement son ascension. Pour cela, il vous faudra rajouter 500 roubles au prix de votre billet d’entré.
Mais étant la plus haute structure du Kremlin et après avoir gravie les 137 marches de la tour, vous pourrez admirer une vue saisissante de la ville.

Centre commercial GOUM

P1010828 (2)

Gigantesque et splendide hall de fer et de verre, on ne peut que vous conseiller d’aller vous perdre dans ses allées qui se repartissent sur 3 étages. Depuis sa privatisation, de nombreuses marques de luxes occidentales y ont élu domicile comme Calvin Klein, Prada, Dolce, Hugo Boss et bien d’autres.
On s’éloigne ainsi un peu de ce qu’était le GOUM à l’origine puisque ce mot signifie « Magasin Principal Universel ».
On y trouvera pour notre part une petite « cantine » à la russe dans laquelle nous sommes venu nous ravitailler (et nous mettre un peu au chaud aussi) !

image20151001_125742

Le mausolée de Lénine

image (2)

Le tombeau constituait pour nous une étape obligé de notre visite. Lénine, mort il y a près d’un siècle reste cependant omniprésent dans les esprits. Dans presque chaque ville de Russie, vous pourrez apercevoir des statues à son effigie, et dans ce mausolée, vous aurez l’occasion de voir le corps embaumé de l’homme symbolisant la révolution pour tout un pays. Outre l’aspect somme toute fanatique de la démarche, il n’en reste pas moins que c’était une curiosité que nous voulions découvrir. Mais pour cela, il faut s’organiser un minimum…
En effet, le bâtiment n’est ouvert que le Mardi, Jeudi, Samedi et Dimanche de 10h à 13h.
Bien évidemment, photos de l’idole interdite (comme dans de nombreux lieux en Russie d’ailleurs…).

A la sorti de ce dernier, vous pourrez également voir certaines tombes de dirigeants emblématiques, comme Staline.

20151001_120552

 

Il ne s’agit bien évidemment ici que d’une ébauche vous présentant les bâtiments les plus emblématiques de la ville. Il en reste énormément d’autres. Vous pourrez effectuer des promenades à pied très agréables vous permettant de les voir de plus près puisque nombre d’entre eux sont concentrés dans le centre historique de la ville.
 Moscou nous a semblé multiple avec ses clivages entre une Russie authentique et celle des « nouveaux russes ». Le centre commercial GOUM en est presque un emblème alors même qu’il borde la place Rouge qui était le symbole de la révolution communiste. Entremêlement de tradition et de modernité, Moscou nous à conquis que se soit par ses nombreux clochers multicolores, par son architecture ou encore par sa modernité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *