La mythique plaine de Bagan

P1040279

Bagan… Un mythe qui serait capable à lui seul de vous faire venir en Birmanie. Ce nom, qui raisonne dans notre tête comme celui du Grand Canyon, d’Angkor, de la Baie d’Along ou tant d’autres, qui vous font vibrer jusqu’à ce que vous craquiez et que vous vous décidiez à y aller !

C’est après une nouvelle nuit en bus que nous arrivons à Bagan aux alentours de 5h du matin, et c’est donc la tête légèrement de travers que nous faisons nos premiers pas à proximité du plus célèbre site archéologique de Birmanie.

Nous allons enfin découvrir ce site situé très haut dans notre TOP Liste !
Nous ne perdons pas de temps pour trouver un taxi qui nous propose de nous emmener jusqu’à notre hôtel pour 5000K (environ 3,5€). A Bagan, il faut payer un droit d’entrée de 20$ par personne afin de pouvoir accéder aux villes bordants les temples nous nous allégeons donc un peu le porte monnaie avant d’en prendre plein les yeux. A savoir que nous pouvions ne pas payer (il y a certaines astuces le permettant), mais nous avions fait le choix de s’en acquitter et ce, pour plusieurs raisons (notamment le fait que le ticket peut s’avérer obligatoire afin de visiter les temples les plus fameux).
Nous arrivons donc à notre guest-house à une heure où le check-in n’est pas encore possible, nous décidons donc, après avoir négocié un e-bike (sorte de scooter électrique) avec le gérant, d’en profiter afin d’aller dors et déjà voir le levé de soleil sur la plaine de Bagan !

Après avoir déterminé vers où se diriger pour que le spectacle soit au rendez-vous, nous enfourchons donc notre monture, nous frottons un peu nos yeux, et nous voilà parti ! Et même le froid qu’il faisait ce matin là et la fatigue n’auraient pu nous retenir dans notre élan. Et c’est par conséquent à la lueur du « phare » de notre e-bike que nous découvrons pour la première fois Bagan et ses sentiers de sable trompeurs !

P1040323

Ce qui nous vaudra d’ailleurs plus tard durant le séjour, notre première gamelle en scooter de notre voyage… Heureusement c’est du sable, alors les dégâts furent limités et n’avons eu que quelques égratignures !

Trouver l’endroit souhaitez nous a soudain paru beaucoup plus dur qu’il n’y paraissait. Mais après 40min et quelques hésitations, nous trouvons finalement notre bonheur : une magnifique stupa de plus de 20m de haut à l’accès facile. Accompagnés de quelques autres personnes, nous attendons patiemment l’arrivée du soleil dans une atmosphère très sereine.

Découvrir pour la première fois les toits des temples de la plaines de Bagan devenant de plus en plus nombreux à mesure que l’obscurité s’estompe est vraiment une façon de découvrir le site qui nous a énormément plu…

Ce lever de soleil, où les temples sortent donc doucement de « l’obscurité » pour se retrouver baignés d’une lumière dorée nous à conquis !

P1040260 P1040418 P1040270L’envolée des Montgolfières qui est synchrone avec le levé de soleil vous transporte dans un paysage de carte postal !

P1040263 P1040267 P1040279
Notre première rencontre avec Bagan nous a suffit pour en tomber amoureux.

On resta d’ailleurs un bon moment en haut de notre stupa à regarder au loin, dans le calme.

Après cela, nous vagabondons un peu au milieu des temples jusqu’à presque midi, (moment où la température devient à limite du supportable et ce, jusqu’à 16h), où nous décidons de regagner notre hôtel afin de nous reposer avant de ressortir plus tard, et d’observer cette fois ci le couché de soleil.

Et c’est un peu comme cela que seront rythmés nos journées ici : un levé très matinal afin d’aller admirer le levé du soleil puis promenade et visite des temples suivie d’une pause jusqu’à environ 16h, heure à laquelle nous ressortons pour continuer nos visites et nos explorations du site pour finir par un couché de soleil au sommet d’une stupa.

P1040468 P1040452

Si vous aimez les visites, ici, vous serez comblé tellement le choix est grand ! Pour notre part et pour être honnête, nous avons fini par nous lasser de visiter les intérieurs des temples (oui, on est comme ça nous ! ), mais on ne s’est jamais lassé d’explorer la plaine et voir tous ces temples dans leur environnement.

Bien que nous ayons passé 3 jours pleins ici, on y serait bien resté un peu plus !

Bagan est envoûtant par ses décors, mais aussi par son ambiance et son atmosphère. Bien que nous ayons fait des levés et couchés de soleil que tout les deux (si si, on peut en cherchant bien), lorsque nous étions avec du monde cela donnait toujours lieu à des rencontres sympathiques.
Je pense notamment à Pépito et Dominique, un couple de très gros voyageurs rencontré au sommet d’un temple lors d’un levé de soleil et qui s’avéreront être au même hôtel que nous mais pas que… En effet, ils s’avèrent également qu’ils habitent à seulement une quinzaine de minutes de chez nous, en France !

Ce qui prouve, encore une fois, que le monde est vraiment petit… Nous avons passé de très bons moments avec eux durant 2 jours et, je n’en doute pas, nous les rêverons !

Nous avons eu aussi beaucoup de chance car, une semaine après notre visite de Bagan, le gouvernement Birman prenait la décision d’interdire l’ascension des temples et stupas de la plaine (hormis 5 d’entre elles qui seraient les sites officiels pour les levés et couché de soleil).

Cette décision fait suite au comportement peu respectueux de certains touristes envers les monuments et/ou leur caractère religieux. Cette décision est évidemment une bonne chose pour Bagan, mais elle fait perdre cette liberté qui le caractérisait selon nous…
Une chose vraiment incroyable à Bagan, c’est de choisir un temple et d’y monter afin d’y admirer la vue…

P1040423 P1040442 P1040375 P1040348 P1040503 P1040502 P1040305 P1040344 P1040306

Dommage que cela ne puisse continuer tout en respectant le site et le culte qui y est pratiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *