Le train au Sri Lanka

P1060450

Comme nous l’avons déjà dit, le Sri Lanka était pour nous une destination avec laquelle nous ne savions pas trop à quoi nous attendre.

Une des deux seules choses que nous savions qui étaient à faire (avec Siguirya), était de prendre le train.

En effet, sa réputation le précède ! Néanmoins, nous ne savions pas réellement à quoi nous attendre tout de même.

Nous n’avions pas peur d’être déçu, mais il est vrai que des trains, on commence à en avoir expérimenté un paquet !

Russie, Mongolie, Chine, Thailande, Inde… Même si il en reste énormément à essayer, on doit tout de même avoisiner les 250 heures passées sur les rails depuis Septembre.

C’est à Kandy que nous nous rendons pour la première fois au guichet d’une gare afin d’acheter notre billet pour nous rendre à Hatton, étape obligatoire afin d’entreprendre l’ascension d’Adam’s Peak.

20160329_105140

Et, bonne surprise, le prix du billet est minime : 60 roupies soit environ 0,4€ pour la seconde classe (notre interlocuteur était visiblement réticent à nous donner un billet pour la troisième classe).

La gare quant à elle est belle et propre, et beaucoup de touristes attendent l’arrivé du train.

P1060048 P1060049 20160401_153348

Le train rentre en gare et là, une fois ce dernier à l’arrêt, on assiste à une véritable cohue de la part des autres voyageurs ce qui ne manqua pas de nous surprendre car nous étions beaucoup plus habitué à voir ce genre de comportement chez les locaux (surtout en Inde).
Il ne nous fallut pas plus de 5 min pour regretter de ne pas avoir réussi à avoir un billet en troisième classe… En effet, tous les touristes (ou presque) ont choisi de voyager en seconde, et c’est la guerre pour avoir une place !

Nous réussissons tant bien que mal à trouver une place afin de pouvoir profiter, malgré tout, pleinement de ce qui allait suivre…

Et il ne fallut pas longtemps pour commencer à voir de belles choses.

Le train, brinquebalant, serpente le long de la montagne au milieu des plantations de thés d’un vert éclatant.

P1060167 P1060441

La faible allure du train permet de profiter pleinement des panorama qui s’offre à nous.

La végétation, luxuriante, régale les yeux et on ne voit clairement pas le temps passer durant le trajet.

P1060072 P1060138 P1060466 P1060132 P1060301 P1060149

Par la suite, nous entreprenons le trajet Hatton – Nurawa Ellia, suivit de Nurawa Ellia – Ella.

Et cette fois ci, c’est en troisième classe que nous profiterons du voyage !

Et très franchement, même si la différence de prix n’est pas folle, on profite bien mieux dans celle ci, plutôt qu’en seconde.

P1060478 P1060302 P1060452

De toute manière, la meilleurs façon de profiter des paysages n’est, selon nous, pas de rester à sa place (même si on y fait également de bonne rencontre avec les locaux), mais de s’asseoir les pieds dans le vide à une porte, et de se laisser bercer par les « roulis » du train, tout en admirant la beauté de la nature qui est encore très sauvage sur l’île.

IMG_5389

Vous l’aurez compris, on ne peut que recommander chaudement d’emprunter ce moyen de transport si l’on se rend au Sri Lanka.

Sa propreté en font de plus un moyen très confortable de voyager dans le centre du pays. Alors évidemment, c’est un argument.

Le prix l’est aussi. Mais ce n’est rien par rapport à ce que vous vous prendrez dans les yeux.
C’est sûr, si le train Sri Lankais n’est pas le plus typique et dépaysant que l’on ait fait, il est cependant celui qui nous a le plus régalé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *