Les lignes de Nazca

P1080585

C’est à 5h du matin que notre bus nous dépose à Nazca, et c’est donc l’esprit embrumé que nous nous disons au revoir à Tim et Ségo, puisque eux continuent le trajet jusqu’à Ica avant de reprendre leur avion pour Paris.

Nous décidons de nous reposer un peu, et de profiter de la journée afin de visiter la ville et de faire du repérage pour aller découvrir les alentours, et pour organiser notre départ du Pérou.

Le jour suivant, nous partons afin de découvrir ce qui fait de Nazca une ville mondialement connue : ses lignes !
Les Géoglyphes de Nazca sont de grandes figures tracées sur le sol. Ils représentent pour la plupart des animaux. Mais d’autres sont « simplement » des figures géométriques semblant indiquer une direction. Bon… Il y a aussi un « astronaute » ce qui est plus étrange…

P1080547 P1080617P1080557P1080622 P1080580 P1080595 P1080621 P1080613 P1080585

Les Nazcas quant à eux sont une culture pré-incas du sud du Pérou qui vécu entre 300 av JC et 800 de notre ère. Les géoglyphes auraient été réalisés entre 400 et 650.
Au programme donc, 25min de survole au dessus de ces dessins. Outre le vole en lui même qui est en lui même vraiment sympas (à bord d’un CESNA, les sensations sont différentes que lorsqu’on prend un Airbus!), voir ces lignes de ses propres yeux nous a franchement plu ! On se rend vraiment compte de ce qu’elles sont, même si ça ne permet pas de les démystifier pour autant !

Bref, on recommande, d’autant plus que les prix débutent à 65$ dans une compagnie sérieuse.
Le lendemain, nous partons le matin à bord d’un Buggy pour aller en découvrir d’avantage sur la culture des Nazcas.

Nous découvrons en premier leur ingéniosité avec un aqueduc qui est de nos jour parfaitement fonctionnelle. C’est assez impressionnant d’une part par la réalisation, et d’autre part car les Nazcas ont construit ce type d’installation un peu partout dans la région car cette dernière est quasiment désertique. Leur seul moyen de trouver de l’eau fut donc de creuser et de créer un système de distribution.

P1080636

Nous en apprenons toujours un peu plus sur les Nazcas avec l’étape suivante : Les pyramides de Cahuachi.

Ce site était un important centre cérémoniel qui dominait les lignes. Le site est impressionnant par sa taille et seule une partie a été découverte et mise à nue. En tout, le site comprend au moins 40 pyramides.

P1080644 P1080650 P1080667 P1080671

Pour finir, nous partons en direction de dunes de sables. Sur la route, nous nous arrêtons à un cimetière Nazca? Où les sépultures consiste en de simple monticule de sable et de pierre finissant donc par laisser apparaître les corps à l’air libre.

P1080716 P1080719 P1080720

Une fois dans les dunes de sables, notre chauffeur nous fait une petite démo de pilotage, puis il se pose au sommet d’une dune pour qu’on puisse s’essayer à une pratique nouvelle pur nous : le surf sur sable.
Et on doit avouer qu’on s’est bien marré ! On a fini avec du sable absolument partout !

P1080705 P1080691 P1080729 P1080749 P1080739 P1080745

C’est sur cette note joyeuse et sportive (oui parce qu’une fois descendue, il faut la remonter la dune ! ), que nous concluons la journée. Le retour se fera de nuit puisqu’un des pneus du buggy ayant crevé, nous avons pu profité du couché de soleil dans le désert.

Il est maintenant temps de reprendre la route en direction de la Bolivie. Mais avant ça… Un petit peu moins de 24h de bus nous attendent afin de rejoindre LaPaz, la plus haute capitale du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *