• Quotefancy-10026-3840x2160 (2)

Après avoir passé 3 semaines en Thaïlande avec les parents de Laura, plus en mode vacances que voyage, une toute autre ambiance nous attend pour cette nouvelle destination. Afin de partir à la découverte de ce pays authentique, nous arrivons directement par avion dans l’ancienne capitale du Myanmar : Yangon !

Passer de la Thaïlande, hyper développée (pour un pays d’Asie), à ce pays qui a vécu pendant près de 50ans à l’écart de la communauté des nations, met une grosse claque !

En savoir plus

Vietnam, pays qui nous a agréablement surpris où l’on serait bien resté plus longtemps !

Nous bénéficions de l’exemption de visa pour le Vietnam et pour une durée de 15 jours. Il a donc fallu (encore) faire des choix quant aux endroits que nous allions découvrir dans ce fabuleux pays. Nous avons choisi de nous concentrer sur le nord du pays, et une ville du centre : Hoi An , ville vers laquelle nous nous dirigeons après avoir arpenté le nord !

Hoi An, nous tendait les bras pour célébrer la fin de l’année 2015. Ville paisible où il fait bon vivre, Hoi An n’est pas de ces villes touristiques hyper branchées et festives. En tout cas, c’est ce que nous en avions lu. C’est donc un jour de l’an plus calme que ceux que nous avions connu les années précédentes qui se profile à l’horizon.

En savoir plus

Après notre Noël passé sur la Baie d’Halong, nous étions de retour à Hanoi afin de prendre aussitôt un bus de nuit pour rejoindre les montagnes du nord du Vietnam : Sapa.

Le trajet se passe très bien, d’autant plus que nous réussissons à nous accaparer les 3 sièges de l’arrière du bus rien que pour nous !

En savoir plus

Après 4 jours passés à Hanoï, et en cette fin d’année 2015, c’est pour nous l’heure d’une autre première car c’est en effet la première fois que nous passerons les fêtes loin de nos proches. Afin de surmonter l’épreuve, nous décidons de nous octroyer un petit cadeau… Direction la Baie d’Halong afin de fêter Noël sur une jonque !
En savoir plus

Comme certains d’entre vous le savent, notre voyage a dû s’interrompre environ deux semaines afin de rentrer en France pour régler un problème avec notre appartement en location. Une histoire totalement rocambolesque nous est arrivée durant cette période. Il n’a pas été simple pour nous d’interrompre notre voyage précipitamment, de revenir et de repartir à nouveau. Le plus important est que nous avons finalement pû repartir !

En savoir plus

Après une nuit passée dans un bus depuis Guilin, puis une voiture, puis un peu de marche, puis un long moment en train, nous voilà arrivés à Hong-Kong !
Et là, c’est une grosse claque que l’on se prend dans la tronche après la calme et paisible région de Guilin… Building énormes, rues noires de monde, bruit, agitation… Welcome to Hong-Kong ! En savoir plus

Après le fabuleux parc de Zanghjiajie et l’authenticité de Fenguang, nous quittons le Hunan pour le Guangxi.

Cette province du sud de la Chine clôturera notre séjour dans l’empire du milieu (Hong-Kong étant pour nous décidément à part). Et cette fois ci, nous optons pour le bus afin de rallier Fenguang à Guilin, qui sera notre premier stop dans le Guangxi.

Dans le bus nous rencontrons d’ailleurs quelques vieilles connaissances que nous avions déjà rencontré deux fois auparavant (en Mongolie et à Chengdu). Nos programmes étant les mêmes, nous décidons donc de poursuivre l’aventure ensemble. Nous passons donc de 2 à 6 !

En savoir plus

Après le Sichuan, nous continuons notre tour de Chine avec la province du Hunan. Et pour s’y rendre…. Bingo ! Encore le train !
Notre objectif est d’aller dans un premier temps visiter le parc national de Zanghjiajie.

Malheureusement, cette fois ci, aucun train direct n’y va depuis Chengdu, la capitale du Sichuan. Il nous faut faire une nuit de transit dans une ville nommée Yichang (dans le Hubei). Rien de particulier à voir ici. Nous nous perdons simplement dans la ville à la recherche d’un hôtel pas trop cher en attendant notre train du lendemain. Et quelle bonne idée nous avons eu là… En savoir plus

Aujourd’hui, nous partons pour le Sichuan, province du Sud-Ouest de la Chine et voisine du Tibet.
Pour se faire, une fois n’est pas coutume, nous nous rendons à la gare dès 6h du matin afin de prendre un train local classique (lent) cette fois ci. Nous nous apprêtons donc à passer un peu plus de 14h de train en classe « hard seat », la moins chère (aux alentour de 8€ la place).

En savoir plus