Province du Sichuan : Chengdu et Leshan

Magnificent-Leshan-Giant-Buddha-in-China-1

Aujourd’hui, nous partons pour le Sichuan, province du Sud-Ouest de la Chine et voisine du Tibet.
Pour se faire, une fois n’est pas coutume, nous nous rendons à la gare dès 6h du matin afin de prendre un train local classique (lent) cette fois ci. Nous nous apprêtons donc à passer un peu plus de 14h de train en classe « hard seat », la moins chère (aux alentour de 8€ la place).

Pour ce prix, l’exotisme est au rendez-vous ! Une fois installés, nous nous apercevons vite que nous sommes les seuls occidentaux du wagon (du train ? ), et bien évidemment, les seuls à parler anglais ! Fort heureusement, ça n’a en rien empêché les échanges, proximité aidant. En effet, la disposition des sièges (deux banquettes de trois places se faisant face et séparées d’environ 50cm) contribue grandement à rapidement essayer de communiquer avec ses voisins. Une fois la glace rompus nous nous transformons en attraction pour tout le wagon. On sera observés, interrogés (en chinois…), filmés et photographiés pendant tout le reste du trajet. Bref, une expérience à part entière !
Nous arrivons à Chengdu, capitale du Sichuan, la nuit tombée, et nous nous empressons de trouver notre Guesthouse afin de récupérer. Bon point : deux lignes de métro parcours la ville d’est en ouest et du nord au sud.

Après une bonne nuit de repos, nous étions finalement parés à explorer cette nouvelle province qui vaut vraiment le détour à plus d’un titre.
Les paysages du Sichuan nous dépayserons d’emblée avec ses lacs bleu-vert, ses collines boisées qui arborent des maisons traditionnelles à leurs flancs et sa brume qui va et vient au sommet de ces dernières. La végétation y est luxuriante et, pour ne rien gâcher, on gagne 5 bons degrés !
La cuisine de cette province est également très variée et succulente ! Il faut néanmoins avoir le palet préparé car le poivre et le piment sont omniprésents !

La ville de Chengdu quant à elle est une grande ville. Ce n’est pas ce que nous préférons même si elle n’est pas désagréable. On peut y visiter quelques temples, et parcs comme dans à peu près toutes les grandes villes de Chine.
Une chose nous a néanmoins particulièrement plus à Chengdu… On y a trouvé un Carrefour !

20151110_133936

Ça peu sembler désuet, mais après un peu plus de deux mois passés à ne voir que de toutes petites échoppes, nous étions bien content (et étonnés) de trouver ce temple de la consommation avec ses bas prix et ses larges choix de produits ! Ça nous a permis de nous remettre à jour au niveau des produits d’hygiène comme la lessive, les brosses à dents etc.

Bon… Bien plus intéressant, c’est ici que l’on peut encore apercevoir des pandas géants, espèce en voie de disparition. Leur habitat naturel se restreint de plus en plus à cause de l’activité humaine.
Ces gros nounours blanc et noir sont l’une des raisons qui nous a donné envie de venir au Sichuan, et une des première choses que nous avons fait en arrivant à Chengdu.

P1020746 photo 1 IMG_3193
Le Centre de recherche et d’élevage du panda géant se situe à 18 km au nord de la ville. Abritant une cinquantaine de pensionnaire, le centre s’évertue à encourager la reproduction de ces animaux peu actif sexuellement. On peut même, si on a de la chance, apercevoir des nouveaux nés en automne ou en hiver.
Nous passerons quelques heures dans les allées de bambous du parc à observer chaque mouvement de ses adorables animaux, nous passerons également la journée sous la pluie ce qui d’ailleurs rendit les pandas plutôt inactifs. A savoir que leur journée est rythmée par leurs repas donc, si vous souhaitez les voir actifs c’est durant ces moments là. Après ils font la sieste de longues heures, (et oui le bambou faut le digérer) !

P1020701 P1020736 photo 2 P1020696

 

A 100 km au sud de la ville, Leshan possède l’un des plus grand Bouddha au monde.

D’une hauteur de 71m, le Grand Bouddha vieux de plus de 1200 ans est sculpté à flanc de falaise et a été conçut en espérant que l’idole apaiserait la rivière et protégerait les bateliers des tourbillons.

P1020757 DCIM101GOPRO IMG_3233

On ne se rend compte de la démesure du projet que lorsque l’on se trouve au pied du Bouddha. Il aura tout de même fallut plus de 100 ans afin de le faire émerger de la roche. En arrière plan vous pourrez observer les buildings de la ville, contraste d’ailleurs assez spectaculaire !

IMG_3243 IMG_3237 DCIM101GOPRO 20151112_132112
C’est indéniablement un des sites que nous avons préféré en Chine. Le Bouddha est superbe avec des couleurs éblouissantes, et la sérénité qui règne dans le parc l’entourant invite à y passer toute la journée.
On y trouve de nombreux temples, grottes, et autres lieux de cultes un peu partout.

Le plus appréciable est que cette visite reste relativement (et étrangement) à l’écart de l’afflux touristique et ça, ça n’a pas de prix en Chine, croyez nous… Une attente de parfois de 2 heures est nécessaire pour pouvoir descendre les marches qui mènent au pied du bouddha, mais dans notre cas, nous n’avons eu aucune attente !  Nous avons eu visiblement de la chance !

P1020778  IMG_3230 IMG_3217 P1020846

Nous garderons de cette découverte de nombreuses belles images en tête et conseillons à tous ceux qui souhaitent visiter la Chine d’y faire un détour même si cela n’est pas forcement sur l’itinéraire classique !

Retrouvez nos aventures en Chine en vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *