Sapa et ses rizières en terrasse

mu cang chai

Après notre Noël passé sur la Baie d’Halong, nous étions de retour à Hanoi afin de prendre aussitôt un bus de nuit pour rejoindre les montagnes du nord du Vietnam : Sapa.

Le trajet se passe très bien, d’autant plus que nous réussissons à nous accaparer les 3 sièges de l’arrière du bus rien que pour nous !

20151226_221338

Mais la nuit s’annonce courte car seulement 6h séparent Hanoi de Sapa par la route.
Malgré cela, nous arrivons à Sapa avec la ferme intention d’en découdre avec la montagne en l’arpentant jusqu’au village où nous devons passer la nuit et rencontrer les minorités du pays : les H’Mong et les Dzay !

Et nous avons tout de suite compris où nous étions arrivés en voyant les femmes des tribus aux abords du bus dès 5h du matin, lors de notre arrivé. On se demande si on est bien réveillé ou non tellement le changement est radical par rapport à Hanoï !

Après un petit déjeuné, nous étions donc sur le départ avec 5 autres personnes : une canadienne, un américain vivant au Vietnam, un suisse, un polonais et une salvadorienne (ça c’est pas commun ! ).
Une dizaine de femmes et enfants H’Mong et Dzay nous accompagnerons durant toute la journée. Notre guide nous explique que c’est pour nous aider durant l’ascension.
« Nous aider ? Comment ça ? »
Un quart d’heure plus tard, une réponse commence à se profiler… Le chemin menant au village, n’est en fait pas réellement un chemin, mais plutôt un passage très, très, très, très, mais alors, TRÈS gadouilleux qui serpente le long des rizières !

IMG_3932 IMG_3945 IMG_3956

Après seulement 20min, les premières victimes ayant chuté représentent déjà plus de la moitié de notre groupe. Notre guide nous assure que le début est la partie la plus difficile, mais on se rend vite compte qu’elle nous dit ça pour essayer de préserver notre motivation !
Nous croisons d’autres cordés ayant pour même objectif le village des Dzay, et l’état de leur pantalon ne nous dit qu’une seule chose : « Nous aussi on en chie ! ».
Les heures passent, et la fatigue n’aidant pas, les gamelles sont maintenant de plus en plus nombreuses et fréquentes. Pour être honnête, on ne s’attendait pas à ce que la tâche soit si ardue !

IMG_3953 P1030446 IMG_3954

Heureusement, les paysages sont là, et ça donne tout de suite envie de continuer ! La brume, qui rend la prise de photo compliquée, rend pourtant ces décors encore plus époustouflants lorsqu’on les voit de ses propres yeux.

IMG_3971 P1030463 IMG_3980 P1030467 20151227_104612 20151228_103338 IMG_3978 IMG_3952

Nous arrivons en fin d’après midi à notre Homestay (logement chez l’habitant), où une bonne douche et un apéritif autour du feu nous attendent (et on l’avait mérité ! ).

IMG_3970 IMG_3975 20151227_121543
Après un agréable repas et une soirée auprès du feu (oui, encore… il fait froid à Sapa ! ), il était temps d’aller se coucher afin de récupérer !

12509516_10156625639845105_4346289706124179812_n

Le lendemain nous reprenons tous la route mais pour redescendre cette fois ci. Et notre guide, voulant éviter tout accident, décide de prendre un chemin plus accecible car aujourd’hui, il pleut. Nous retournons donc vers la ville où notre bus (retour) de nuit  pour Hanoï nous attend…
Mais en attendant ce dernier, nous avons tout de même eu le temps de faire un petit debriefing avec nos camarades… Autour d’un feu ! Décidément, les températures du nord Vietnam nous aurons surprises !

Ce trek restera dans les mémoires tant pour ses paysages, que pour les glissades et les rigolades !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *